RDC 2010

CENTRE DE PAIX ET DE PRODUCTIVITÉ

rdc

870 détenus,  dont 3 % de femmes,  entassés dans une prison prévue pour 350 : la prison centrale de Kasapa, en République démocratique du Congo, est surpeuplée. Et ce, alors même que la plupart de ses bâtiments ne sont pas fonctionnels…

Fin 2010, 60 prisonniers de Kasapa ont pu suivre une formation et exprimer le souhait d’être impliqués dans des activités récréatives, allant du sport à des travaux de reconstruction ou de rénovation dans l’enceinte du pénitencier. Selon leurs capacités, ils pourront aussi être amenés à œuvrer à la rénovation de la charpente d’un des bâtiments, à l’élevage de volailles, à la culture de légumes, etc.

Cette action a été menée dans le cadre de la campagne mondiale de la Fraternité internationale des prisons pour la dignité dans les prisons africaines, qui a mis sur pied un programme destiné à soutenir ces détenus sur les plans psychologique et physique.

Ce projet, qui a débuté en octobre 2010, a d’ores et déjà fait naître une atmosphère de respect, de solidarité et de cohésion entre les détenus et les employés de la prison.

Au travers du travail en commun et des activités récréatives, les prisonniers commencent à comprendre le sens de l’interdépendance et respectent mieux les règles du vivre ensemble. Les disputes ont également diminué. Les activités génératrices de revenus permettront bientôt aux détenus d’être mieux nourris, de manière plus régulière et plus saine. Et ceux d’entre eux qui se seront lancés dans ces activités seront plus à même de trouver une occupation une fois libérés.

CENTRE RECRÉATIF ET DE FORMATION POUR DÉTENUS (agriculture, charpenterie, élevage)

Dans le souci de rendre plus humains et vivables les milieux carcéraux, la Fraternité des Prisons de la République Démocratique du Congo (FP RDCongo) a résolu de mettre sur pied une série d’activités en faveur des prisonniers, afin de faciliter leur resocialisation, leur restauration, leur intégration et même leur insertion dans la communauté. A côté de ces activités, la Fraternité des Prisons RDCongo entend initier en amont des projets multisectoriels : une menuiserie alternée avec une production agropastorale. L’objectif est la qualification des prisonniers en vue de leur réintégration dans la société. Ces activités auront l’avantage de générer des ressources diverses au sein du centre pénitentiaire.

L’objectif d’ici 2012 est d’impliquer 150 détenus et 15 employés de la prison.

Durée : 27 octobre 2010 à fin novembre 2011

Budget total : 33’000 CHF, entièrement financé par l’AAFIP

Donateur : Fondation Zurichoise.