Réponse COVID-19

RÉPONSE COVID-19

RÉPONSE COVID-19 DANS LES PRISONS DE GUINÉE ET DU TOGO

LIEUX: 2 prisons en Guinée et 5 prisons Togo au Togo
Période: Novembre 2020 à mars 2021
Axes d’intervention: Sensibilisation, prévention, aménagements

covid

Les détenu.e.s des pays du Sud, et notamment d’Afrique, vivent dans des conditions de promiscuité extrême, souffrent de malnutrition et souvent de maladies telles que la tuberculose, la gale, le VIH, etc. Dans ces conditions de détention, déjà difficiles, la population carcérale africaine est particulièrement touchée par la crise sanitaire de la Covid-19 et présente des facteurs aggravants en cas d’infection.

Dans les prisons de Guinée par exemple, on estime que les détenus ont 34 fois plus de risques d’attraper la Covid-19 par rapport au reste du pays, et 35 fois plus de risques d’en mourir en cas d’infection.

Afin d’éviter une catastrophe sanitaire, Chryzalid passe à l’action et s’engage auprès de ses partenaires de terrain, les Fraternités de Prisons du Togo et de Guinée. Les principaux objectifs sont de limiter l’impact de l’épidémie et le nombre de contaminations à la COVID-19 dans 2 grandes prisons de Guinée et 5 prisons togolaises (près de 4,000 personnes concernées).

Mise en place de plans sanitaires (contrôles des symptômes, zones de quarantaine)

Campagnes de sensibilisation et de distribution de matériel de protection

Campagnes de désinfection et de nettoyage des prisons

Budget : 14’500 CHF au total

Financement: Interaction, participation locale, donateurs privés

Exemples de dons:

CHF 50.-  150 masques distribués

CHF 70.-  1 dispositif de lave-mains installé dans une prison

CHF 175.-  Aménagement d’une place en zone de quarantaine

Pour faire un don en ligne: http://chryzalid.org/nous-soutenir/

 

Coordinateur

Fraternité des prisons de Guinée: Joel Matho Loramou, président

Fraternité des prisons du Togo: Innocent Akli, coordinateur

Chryzalid: Sebástien Martinerie, chargé de projet

 

CHRYZALID CONTACT PROJET :

Sebástien Martinerie :sebastien.martinerie@chryzalid.org

+ CONTEXTE

Les détenu.e.s des pays du Sud, et notamment d’Afrique, vivent dans des conditions de promiscuité extrême, souffrent de malnutrition et souvent de maladies telles que la tuberculose, la gale, le VIH, etc. Dans ces conditions de détention, déjà difficiles, la population carcérale africaine est particulièrement touchée par la crise sanitaire de la Covid-19 et présente des facteurs aggravants en cas d’infection.

Dans les prisons de Guinée par exemple, on estime que les détenus ont 34 fois plus de risques d’attraper la Covid-19 par rapport au reste du pays, et 35 fois plus de risques d’en mourir en cas d’infection.

+ OBJECTIFS

Afin d’éviter une catastrophe sanitaire, Chryzalid passe à l’action et s’engage auprès de ses partenaires de terrain, les Fraternités de Prisons du Togo et de Guinée. Les principaux objectifs sont de limiter l’impact de l’épidémie et le nombre de contaminations à la COVID-19 dans 2 grandes prisons de Guinée et 5 prisons togolaises (près de 4,000 personnes concernées).

+ ACTIVITES

Mise en place de plans sanitaires (contrôles des symptômes, zones de quarantaine)

Campagnes de sensibilisation et de distribution de matériel de protection

Campagnes de désinfection et de nettoyage des prisons

+ BUDGET

Budget : 14’500 CHF au total

Financement: Interaction, participation locale, donateurs privés

Exemples de dons:

CHF 50.-  150 masques distribués

CHF 70.-  1 dispositif de lave-mains installé dans une prison

CHF 175.-  Aménagement d’une place en zone de quarantaine

Pour faire un don en ligne: http://chryzalid.org/nous-soutenir/

 

+ COORDINATEUR

Coordinateur

Fraternité des prisons de Guinée: Joel Matho Loramou, président

Fraternité des prisons du Togo: Innocent Akli, coordinateur

Chryzalid: Sebástien Martinerie, chargé de projet

 

CHRYZALID CONTACT PROJET :

Sebástien Martinerie :sebastien.martinerie@chryzalid.org